c'est quoi un bon taux d'engagement - titre

C’EST QUOI UN BON TAUX D’ENGAGEMENT ?

Oses me faire croire que tu n’es jamais posé cette question… Parce que oui, cher entrepreneur, toi et moi savons bien qu’au fond, rien n’est plus gratifiant que d’avoir un contenu viral.

Imagines un peu… Sans que tu n’ais à faire d’efforts titanesques, ta publication Instagram est partagée en story sur plus de mille comptes. Peut-être même que Rihanna aka BadGalRiri ou Chimamanda Ngozi Adichie repartagera ton post en story…

Et pendant que tu es confortablement assis dans ton canapé, les mentions « j’aime » pleuvent sur ton fil d’actualité, les gens se bousculent pour s’abonner à ta page et la portée de page croît comme un haricot magique.

D’ici, je peux voir les étoiles briller dans tes yeux emplis d’avidité…

Sans viser la lune, il convient d’admettre que la mesure du taux d’engagement est un facteur décisif en marketing digital. Quoi ? Tu ne sais pas ce que représente le taux d’engagement ? Quelle cruche je fais à sauter du coq à l’âne sans même réviser les bases…

Cher lecteur, parce que je ne peux rien te refuser, prends ma main et laisses-moi te guider sur le sentier de l’engagement digital.

Guide complet : tout savoir sur le taux d’engagement

Qu’est-ce que le taux d’engagement ?

Oui, oui, c’est une question qui mérite d’être posé. Tu n’imagines pas le nombre de personnes qui confondent engagement et conversion… Mais d’abord, reprenons par les bases : qu’est-ce que le taux d’engagement ?

En termes profanes, ce ratio peut être défini comme étant le nombre d’interactions (j’aime, commentaires, partages, etc.) avec une publication divisé par le nombre de personnes ayant été exposées à ladite publication.

Et là, l’artiste en vous se demande « pourquoi devrais-je me détourner de mon art pour m’attarder sur des chiffres ? ». Et bien, Picasso, c’est facile à comprendre…

Pourquoi est-il crucial d’avoir un bon taux d’engagement ?

Savoir si tu es sur la bonne voie

Parce que c’est grâce au taux d’engagement que tu sais si oui ou non ton contenu résonne avec ton audience. Si oui ou non, tu as emprunté la bonne direction. Si oui ou non, tu dois faire volte-face.

Imagines que tu sois un joailler artisanal qui espère booster ses ventes grâce aux réseaux sociaux. Si ce que tu publies n’intéresse pas ton client cible, pourquoi devrait-il apprendre à mieux te connaître ?

Tu pensais qu’il suffisait de bombarder tes groupes WhatsApp et d’avoir des likes des membres de ta famille pour que ton entreprise démarre ? Je t’en prie, ne sois pas si crédule…

La rentabilité en six mois n’existe pas. L’entrepreneuriat est très loin (mais vraiment très loin) d’être la solution miracle au chômage, que nenni ! Pendant les premiers mois, ton objectif principal sera de bâtir une communauté qui partage tes valeurs. Et quoi de mieux que le taux d’engagement pour savoir si tu es sur la bonne voie ?

Nouer des partenariats

Es-tu un blogueur qui espère bientôt pouvoir goûter au nomadisme digital ? Es-tu un YouTubeur qui produit plusieurs vidéos par mois ? Ou alors, chouchoutes-tu ton compte Instagram dans l’espoir de bâtir une marque ?

Si tu t’es reconnu dans l’un de ces cas, félicitations ! Cher lecteur, tu as emprunté le chemin des influenceurs.

À force de travail, les marques (petites comme grandes) finiront par te contacter pour te proposer des collaborations à moins que… ton taux d’engagement ne soit trop bas.

Te rappelles-tu des 5 signes qui montrent que l’on est en présence d’un vrai influenceur ? Pour une marque, la première étape consiste à vérifier que la personne a vraiment de « l’influence ». Un beau feed ne suffit pas. Être cité par les magazines ou co-créer des produits avec tes amis n’est pas assez.

Pour être un vrai influenceur, tu es dois être en mesure de pousser des personnes qui ne connaissent pas à adopter un certain comportement. Si tu ne parviens même pas à les convaincre d’interagir avec toi, comment comptes-tu les pousser à aller visiter tel restaurant ou acheter tel cosmétique ?

Les marques ne sont pas dupes… Quand ils font du marketing d’influence, la première chose qu’elle calcule, c’est le taux d’engagement du profil. S’il est trop bas, cela signifie que la personne n’est plus aussi populaire ou a acheté des fans. Et heureusement pour elles, calculer le taux d’engagement est d’une facilité déconcertante…

Comment calculer un taux d’engagement ?

Ais-je vraiment dit qu’il était facile de calculer le taux d’engagement ? J’aurais dû tourner ma langue dans ma bouche sept fois…

Quand vient le moment d’évaluer le taux d’engagement, deux écoles s’opposent. Je vais commencer par te parler de celle qui est, selon moi, la plus fiable mais aussi la plus difficile à mettre en place.

Le taux d’engagement réel

Prends quelques secondes pour relire la définition du taux d’engagement.

« le nombre d’interactions (j’aime, commentaires, partages, etc.) avec une publication divisé par le nombre de personnes ayant été exposées à ladite publication. »

Les termes-clés, ce sont « ayant été exposés ». Toi et moi le savons bien. Quand tu fais une publication, elle n’apparaît pas dans le fil d’actualité de tous tes abonnés. Seule une fraction de ceux qui te suivent la verront. En fonction de leurs réactions, la publication sera plus ou moins montrée à d’autres personnes.

C’est là que le bât blesse… Déjà en 2018, le nouvel algorithme de Facebook Business avait marqué la fin de la portée organique des pages professionnelles… Mes propos peuvent sembler durs mais essaies de me citer une page Facebook que tu connais et qui ait encore une réelle interaction avec ses fans…

Bien…

C’est pourquoi je suis de ceux qui pensent qu’il est préférable de tenir compte de la visibilité réelle. Si tu es administrateur d’une page ou d’un profil sur un réseau social, sous chaque post, tu peux voir le nombre de personnes touchées, c’est ta visibilité réelle.

Pour calculer le taux d’engagement réel, la formule est la suivante :

Taux d’engagement réel = (nombre d’interactions / nombre de personnes touchées) x 100

Cependant, je dois préciser que ce n’est pas cette formule qui est fréquemment utilisée. De façon générale, voici la formule qui est utilisée dans la vie de tous les jours.

Le taux d’engagement relatif

À la différence de la première formule, celle-ci peut être utilisée même par les non-administrateurs. En effet, elle ne nécessite que deux données qui sont visible de tous : le nombre d’interactions et le nombre d’abonnés.

Taux d’engagement absolu = (nombre d’interactions / nombre d’abonnés au compte) x 100

Par exemple, si tu as un compte de 10 000 abonnés et qu’une de tes publications génère 15 mentions « j’aime », 4 commentaires et 3 partages, cela signifie que ton taux d’engagement est de 0.22 %.

comment calculer son taux d'engagement - pin it!

C’est cette stratégie que les marques et autres utilisent fréquemment pour déterminer si oui ou non, ils sont en présence d’un réel influenceur. Et si vous avez un fort taux d’engagement, il vous sera plus facile d’augmenter vos prix en tant que freelance et surtout, de mieux négocier les termes de vos collaborations.

Maintenant que tout est clair, il est temps de rentrer dans le vif du sujet.

Qu’est-ce qu’un bon taux d’engagement ?

Parce que l’article fait déjà plus de 1 100 mots, je vais éviter de déblatérer encore plus et aller droit au but… À noter que ces taux d’engagements sont calculés suivant la formule « relative » et par publication. Ces informations ont été collectées sur des sites spécialisés à l’instar de HootSuite ou ContentCal.io.

Qu’est-ce qu’un bon taux d’engagement sur Instagram ?

  • < de 1 % : taux d’engagement très faible ;
  • De 1 – 3 % : taux d’engagement bon/moyen ;
  • De 3 – 5 % : très bon taux d’engagement ;
  • > de 6 % : excellent taux d’engagement.

Qu’est-ce qu’un bon taux d’engagement sur Facebook ?

  • < de 0.5 % : taux d’engagement très faible ;
  • 0.5 – 0.9 % : taux d’engagement moyen ;
  • > de 1 % : très bon taux d’engagement.

Qu’est-ce qu’un bon taux d’engagement sur Twitter ?

  • < de 0.5 % : taux d’engagement faible ;
  • 0.5 – 1 % : taux d’engagement moyen/bon ;
  •  1 – 1.5 % très bon taux d’engagement.
  • 1.5 – 2 % : excellent taux d’engagement

Qu’est-ce qu’un bon taux d’engagement sur LinkedIn ?

  • 2 % : taux d’engagement moyen/bon ;
  • 5-6 % : excellent taux d’engagement.

Il est bientôt temps de se séparer… Et si tu prenais quelques minutes pour calculer ton taux d’engagement sur Instagram. Tu n’as pas de réseau social, essaies d’appliquer la procédure en te basant sur l’instagram de Careness, ma marque de produits de massage radicales contre le stress.

Prêt ? 1, 2, 3, partez ! Tes réponses sont attendues en commentaires mais surtout, SURTOUT, abonnes-toi au blog !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s