Adicom days - et si le meilleur créateur de contenus Africain était un blogueur

ADICOM AWARDS 2020 : ET SI LE MEILLEUR CRÉATEUR DE CONTENUS DIGITAUX AFRICAINS ÉTAIT UNE BLOGUEUSE ?

Encore un autre article écrit et publié à chaud…

Dire qu’il y’a 10 jours, je parlais de prendre des vacances. L’ais-je fait ? Partiellement… Depuis le 28 juillet, j’ai effectivement ralenti la cadence. Plus de rédaction web jusqu’au 10 août 2020.

Cependant, aujourd’hui est un jour exceptionnel… As-tu déjà entendu parler des Adicom Awards ?

C’est en quelque sorte le prix Nobel des créateurs de contenus d’Afrique francophone. Une fois par an, les meilleurs blogueurs, Instagrammeurs, Facebookeurs, Tik Tokeurs et tous les autres noms en –eurs se retrouvent autour d’une table.

Il y’a quelques semaines, j’ai envoyé ma candidature dans la section « Jeune talent », laquelle est sponsorisée par Canal+. Et devines quoi ? Hier, dans ma boîte mail, une jolie cigogne a déposé un colis inestimable…

Il est temps d'élire la reine du digital Africain - pin it!

Que sont les ADICOMDAYS ?

ADICOMDAYS est la contraction d’une phrase écrite dans la langue de Shakespeare « Africa Digital Communications Days ». En français : les journées de la communication digitale Africaine.

Depuis 2017, cet événement est organisé par l’agence Ivoirienne Totem Expérience en collaboration avec des marques telles que TV5 monde, Novotel, Canal+, dailymotion, AirFrance, etc.

Étant donné que je n’ai pas envie d’alourdir inutilement l’article, je vais te mettre un lien vers le site web des ADICOMDAYS et faire un rapide résumé du concept.

Les 22 et 23 octobre à Dakar, les principaux acteurs de la scène digitale d’Afrique francophone se retrouveront au Grand Théâtre National de Dakar, Sénégal. Ce sera l’occasion pour les férus de digital d’avoir accès à des études de marché, des analyses des dernières tendances et surtout des coachings par des pros du marketing numérique.

Bref… Une occasion en or d’affiner ses compétences numériques.

les ADICOM Days - une occasion en or de se former renforcer compétences digitales

Petite anecdote qui n’a rien à voir avec le sujet : sais-tu quelle est la différence entre le digital et l’informatique ?

Dans une vidéo humoristique, voici la réponse donnée par un protagoniste : « le digital, ce sont des gens qui utilisent un ordinateur mais ne savent pas comment il fonctionne ». C’est une blague un peu clichée mais à laquelle je m’identifie. Je passe ma vie sur des machines mais ne me demandes pas comment elles marchent…

Revenons au sujet du jour.

En parallèle des ADICOMDAYS, l’agence organise une cérémonie visant à primer les créateurs de contenus qui se sont distingués par leurs efforts. Pour un verdict plus équitable, Totem Experience les a scindé en sept catégories : tech, voyage, jeune talent, adicom4goods migrations, beauté, food et humour, chacune étant éligible à un ADICOM Award.

C’est dans la catégorie Jeune Talent que j’ai tenté ma chance. Et hier, jeudi 06 août, j’ai reçu un mail m’annonçant que j’avançais nous avancions à l’étape suivante. Car oui, je ne suis pas seule dans cette aventure…

Blogueur, instagrammeur... Qui sera le meilleur créateur de contenus Africain - pin it!

Malgré mon inconstance et mes promesses électorales sur la régularité de la newsletter, tu as toujours été là. C’est grâce à toi qu’aujourd’hui, le blog cumule à plus de 17 000 vues par mois. C’est grâce à toi que plusieurs de mes articles sont n°1 des résultats de recherche Google. Et sans toi, j’aurais probablement baissé les bras depuis fort longtemps…

Et encore une fois, je me tiens face à toi, le regard humide et les bras tendus…

Pour avancer à l’étape suivante, il faut absolument que tu votes pour The Sexy Chemical Company alias MS en cliquant ici. La procédure est hyper simple et ne te prendra qu’une minute. Et parce que je crois en la liberté de décision, laisses-moi donc déployer mes plus beaux arguments commerciaux.

3 raisons de faire de The Sexy Chemical Company (le blog) le Jeune Talent 2020 par Adicom

1) Le blogging n’est pas mort, vive le blogging

Quand je parcours les épingles Pinterest ou même le lecteur d’articles WordPress, une question revient sans cesse en boucle : « est-ce que le blogging a encore de l’avenir ? ».

Il y’a de moins en moins de blogueurs… Avec les réseaux sociaux, il est plus facile de partager ses pensées, son histoire et d’emmener son audience avec soi au cours de ses pérégrinations avec une photo ou une publication.

Même si des blogueuses Africaines comme la Nigériane Linda Ikeji sont fréquemment citées en exemple, avouons qu’elle est une exception…

Cher lecteur, je ne sais pas pour toi mais ici, au Cameroun, la plupart des influenceurs/influenceuses dans l’air du temps sont sur Instagram. Même quand ils mettent « blogueurs » dans leurs biographies, ils ne tiennent pas de blogs à proprement parler…

faut-il être sur instagram pour être influenceur

Le blogging est certes un peu plus contraignant mais soyons honnête, quel autre format permet de parler de long en large de ces passions ?

Sur Twitter, tu n’as que 280 caractères. Sur Instagram, impossible de mettre des références ou de créer des liens externes dans tes contenus (en dehors de la bio).

Et Facebook… Son algorithme est devenu si mauvais qu’il est impossible d’avoir de la visibilité sans payer. L’accès y est certes gratuit mais c’est un vrai pay2winJ’ai quitté Facebook sans regrets en 2018 et je ne peux que constater la perte de portée organique vertigineuse de ses pages.

Loin de moi l’idée de critiquer la ruée des créateurs de contenus vers les réseaux sociaux. Pour réagir sur l’actualité, faire découvrir des lieux/univers, tisser des liens étroits avec une communauté, ils sont imbattables. En outre, ils permettent à un potentiel partenaire de quantifier l’influence du créateur.

Honnêtement, je comprends pourquoi ils sont si populaires. Seulement voilà… Je ne peux pas rester de marbre face à la disparition du blogging. Si comme moi, tu n’aimes pas forcément être sous les feux de la rampe et t’exprimes mieux par écrit qu’à l’oral, tu A-DO-RE-RAS bloguer.

Non, le blogging est loin d'être mort - pin it!

Le blogging n’est pas mort. Il résonne toujours au sein de nombreux créateurs de contenus et en harmonie avec une foule férus de vers bien tournés. La preuve : toi et 17 000 autres personnes dévorez chaque mois le contenu de The Sexy Chemical Company…

En me présentant dans la catégorie Jeune talents des ADICOM Awards, c’est cet aspect du digital que je cherche à défendre et j’espère que tu me soutiendras en mettant un pouce vers le haut ici.    

2) Parce que tu aimes mes articles (et Google aussi)

Attends… Avant que tu ne cries à de la prétention, laisses-moi détailler mes propos. J’ai déjà évoqué le nombre de visiteurs mensuels maintenant, je vais me concentrer sur les articles.

Savais-tu qu’au moins 3 des articles de The Sexy Chemical Company figuraient en première page des résultats de recherche Google ?

Il s’agit de :

En outre, j’ai identifié au moins 4 autres articles qui ont réussi à se hisser en première page des résultats de recherche sans que je n’ai jamais, ô grand jamais, déboursé le moindre centime. Il est question de :

Ces résultats, je les ai obtenus sans jamais débourser un centime. Zéro en publicités Google, zéro en marketing d’influence, rien en logiciels (à l’exception des 30 000 F/an pour WordPress).

Bien évidemment, ils ne sont pas venus tout seuls. Dans cet article sur ce que j’aurai aimé savoir avant d’ouvrir mon blog, je te livre quelques astuces pour obtenir d’excellents résultats sans pour autant faire chauffer ta carte bleue ni de tuer à la tâche.

Devenir n°1 Google à plusieurs reprises et sans payer - pin it!

Si tu cherches à te faire connaître ou à promouvoir tes services/produits, le blogging te permet de créer une relation profonde avec ton audience et surtout avec les algorithmes de Google. Est-ce que ça arrivera en une nuit ? Absolument pas. Est-ce que c’est efficace ? Sans l’ombre d’un doute.

Au vu de mes résultats, je suis convaincue que les blogs restent un outil marketing offrant un rapport performances/efforts plus qu’excellent sur le long terme. Si toi aussi, tu crois en le #BloggingPower, cliques ici.

3) Pour promouvoir la diversité dans la création de contenus

Blogueur non engagé = blogueur. Blog fourre-tout ne signifie pas indigne d’intérêt. Blogueur anonyme = blogueur.

Je ne suis pas un « profil » et je ne tiens pas à rentrer dans une case. Je ne montre pas sur mon blog et j’en suis très heureuse. Je n’ai pas de réseaux personnels, et alors ? Tous les blogueurs ne tiennent pas forcément à devenir des stars du petit écran…

promouvoir diversité dans le blogging

J’ai bien conscience que ces recommandations partent très souvent d’une bonne intention. Sauf que… Je ne veux pas.

Paradoxalement, j’ai l’impression que le digital, longtemps présenté comme étant la panacée de la créativité, tend à s’homogénéiser, à se catégoriser.

Je veux pouvoir ne pas m’exprimer sur certains sujets pas parce qu’ils ne m’intéressent pas mais parce que je le décide. La liberté d’expression, c’est aussi ne pas donner son avis sur tout et ne pas être fustigé pour cela.

En tant que blogueuse, je veux être libre d’aimer le rouge aujourd’hui et de le haïr demain sans que cela ne tourne au drame. Je veux pouvoir parler du soleil puis dire que j’ai besoin d’une pause sans que cela ne déclenche un ouragan.

En tant que blogueuse, je veux pouvoir échanger avec les autres tout en préservant ma solitude (#TeamIntrovertie). Je ne veux pas participer à X ou Y événement parce que « c’est ce que les blogueurs font… ».

Parce qu’avant d’être une blogueuse, je suis un être humain. Et les êtres humains ne sont pas constitués de poupées russes s’emboîtant parfaitement mais plutôt d’une mosaïque de couleurs.

Et c’est cette diversité, cette non-conformité assumée à 1 000 % que je défendrais en tant que Jeune Talent 2020. Mais pour cela, il faudrait que tu soutiennes cet idéal en donnant ta voix ici.

Mon blog ne rentre dans aucunes cases, et alors - pin it!

À ce stade, je ne sais plus quoi dire pour te convaincre de voter pour The Sexy Chemical Company…

Parce que je suis têtue, je vais remettre une dernière fois le lien en-dessous et t’inviter à partager cet article avec tes proches. Qui sait peut-être que ce cri du cœur résonnera en l’un d’entre eux…

Fais de The Sexy Chemical Company – le blog le Jeune Talent Afrique 2020

Connaissais-tu les ADICOM DAYS ? Est-ce un concept qui te parle ?

Tes réponses sont attendues en commentaires mais surtout, SURTOUT, donnes-nous ta voix et abonnes-toi au blog !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s