5 pays où poser ses valises en tant que nomade digital africain

5 PAYS FAVORABLES AUX NOMADES DIGITAUX AFRICAINS

Cher lecteur, c’est par un article au doux parfum d’ailleurs que s’ouvre l’année 2022. Dans ta bucket list, il y a de fortes chances pour que tu ais glissé la découverte d’un ou deux pays. Et si au lieu de n’y passer que quelques jours, tu en faisais ta seconde résidence ?

5 pays favorables aux nomades digitaux africains - pin it!

Au vu du titre, tu l’auras compris : il sera question ici de nomadisme digital. Et si tu n’es pas familier avec ce concept, ne paniques pas. C’est par une définition très précise de ce dernier que s’ouvre ce billet de blog.

Qu’est-ce que le nomadisme digital ?

Digital nomad… Deux mots anglais qui alimentent les rêves des infopreneurs. Son ordinateur sur le dos, son passeport en poche, le nomade digital écume le globe. Aujourd’hui en Thaïlande, demain au Costa Rica, ce citoyen du monde mise sur la digitalisation pour être libre.

Après cette mise en bouche très poétique, il est temps de redevenir plus pragmatique. Dans les faits, qu’est-ce qu’un nomade digital ? Il s’agit tout simplement d’une personne qui travaille tout en voyageant.

Le nomade digital est constamment sur la route…

C’est l’essence même du nomadisme. À la différence d’un employé de bureau, le nomade digital n’est pas restreint géographiquement. Du fait de la nature de ses activités, il peut explorer le monde autant qu’il le désire.

Penses-y une seconde… Pourquoi attendre tes congés annuels pour aller dans d’autres contrées alors que tu peux le faire 365 j/365 ? Pour le nomade digital, rien ne vaut la sensation d’être constamment sur la route. En avion, en bus ou en voiture, il vit chaque journée comme si c’était la dernière.

qu'est-ce qu'un nomade digital - dans quels pays aller en tant que nomade digital Africain

Très souvent, le nomadisme digital intervient dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Après plusieurs années passées entre quatre murs, une envie d’ailleurs s’impose. C’est à cet instant précis que le digital apparaît comme bouée de sauvetage. Car oui, c’est uniquement grâce au World wide web qu’il est désormais possible de prendre la route aussi facilement.   

… et garde en permanence un œil sur le Wi-Fi

Sans internet haut débit, c’est la fin de toutes formes de nomadisme digital. Ayant adopté l’un des cinq métiers qui permettent de gagner sa vie sur internet depuis l’Afrique, le nomade Africain n’a besoin que d’un PC et d’internet. Son bureau tient dans un sac à dos, le rendant ainsi libre de voguer au gré du vent.

À ce niveau, je me dois de faire une précision importante : le nomade digital n’est pas en vacances. Si à un moment donné, tu adoptes ce mode de vie, gardes cela à l’esprit. Étant donné que tu résideras dans des hôtels ou des chambres d’hôtes, ne pas travailler n’est pas une option. Autrement, comment feras-tu pour avoir un toit au-dessus ta tête ou simplement manger ?

Et avant que tu ne t’engages dans une litanie utopiste, une petite piqûre de rappel est nécessaire : quand tu es loin de chez toi, tu es ton seul et unique filet de sécurité. Peut-être qu’actuellement tu ne paies qu’un loyer sur deux et laisses ton parent/conjoint/frère/etc. se charger du reste mais à l’étranger, la donne sera différente.

que signifie réellement être nomade digital - pin it!

Ceci dit, en faisant preuve d’un peu de bon sens, tu devrais parfaitement t’en sortir.

Pour la première partie, je vais m’arrêter là. Premièrement, parce que d’excellents articles tels que celui de traverser la frontière traitent du sujet de long en large. Et deuxièmement, parce que ce n’est pas ce qui t’intéresse.

Si tu as cliqué sur ce lien, c’est parce qu’en tant qu’Africain, tu as parfois la sensation que le nomadisme digital n’est pas pour toi. Coût de la vie exorbitant, demandes de visa qui semblent être conçues par une cellule anti-terroriste américaine, barrières linguistiques… C’est à croire que l’univers s’acharne contre toi.

Très cher Kamit, tu n’as pas à renoncer à ton rêve. Même pour les infopreneurs du Continent Mère, il est parfaitement possible de vivre sur la route. Le tout est d’utiliser des critères réellement adaptés à tes besoins.

Comment choisir sa destination en tant que nomade digital Africain ?

Petite précision… Étant Camerounaise, les astuces que je m’apprête à te livrer reposent en grande partie sur les accords diplomatiques établis par mon pays. Si tu es un nomade digital du Sénégal, du Bénin, de la Côte d’Ivoire ou du Maroc, il se peut qu’il y ait de légères différences, notamment lors de l’obtention du visa.

Néanmoins, je ne pense pas que ce soit réellement un frein à ton émigration. Dans le pire des cas, tu devras déposer une demande à l’ambassade. Et ne te laisses pas en induire en erreur par des on-dit : aucun pays ne refuse de visa à celle/celui qui remplit ses conditions d’admission. Ceci dit, sans perdre une seconde, laisse-moi te présenter les trois éléments sur lesquels s’appuient mon raisonnement.

Le coût de la vie

Souvent, je lis des articles rédigés par des freelances Américains. Au fur et à mesure que je m’enfonce dans les pensées de ces entrepreneurs, je me sens mal. En même temps…

Quand un freelance t’explique avec le sourire aux lèvres qu’il est parti à Bali pour le coût de la vie dérisoire et qu’il ne paye que 2 500 €/mois pour se loger. 2 500 €/mois ! C’est 1 642 256,81 francs CFA. Étant donné que ni toi, ni moi ne disposons d’un tel budget logement, j’ai éliminé certains grands classiques du nomadisme digital européen/américain.

Par exemple, parmi les pays favorables aux nomades digitaux Africains, tu ne verras pas l’Afrique du Sud, ni Dubaï. Pourquoi ? Parce que s’y loger pendant une longue période coûte un bras. Littéralement.

quels sont les éléments sur lesquels se baser pour choisir destination en tant que nomade digital Africain

Par ailleurs, dans le cas des UAE, même s’il existe bien un visa d’un an octroyé aux nomades digitaux, il faut justifier un revenu mensuel d’au moins 5 000 USD, soit 2 901 050 CFA. C’est cher payé pour aller s’installer dans une ville où la vanité est érigée en compétition internationale.

Un autre grand absent de ce classement, c’est le Bénin. Bien qu’offrant le visa à tous les résidents Africains, le pays des écureuils n’est pas le plus avantageux financièrement. Son niveau de vie est légèrement en dessous de celui du Cameroun, ce qui en fait un pays onéreux.

Pour trouver un barème réaliste, j’ai ajusté les chiffres concernant le nomadisme digital francophone parus sur kalagan.fr. Après avoir interrogé 73 entrepreneurs, les propriétaires de la plateforme ont estimé que le revenu du nomade digital francophone était de 2 500 €, soit 1 625 000 F CFA/mois.

Reçois les derniers articles de blog directement dans ta boîte mail

* indicates required

À mon sens, pour un nomade digital Africain, c’est un peu trop. Malheureusement, il n’existe pas de statistiques africaines. J’ai donc dû y aller à l’instinct. Personnellement, je n’ai retenu que des pays où il était possible de vivre comme un pacha sans débourser 1 200 €/mois (780 000 F CFA/mois).

Dans cette enveloppe, est inclus le logement dans une résidence hôtelière pendant 30 jours, les repas aux restaurants, les activités, etc. Vraiment tout.

Et si d’aventure, tu t’apprêtes à cliquer sur l’onglet « fermer », n’en fais rien. La vérité, c’est que dans les cinq pays que je recommande aux nomades digitaux Africains, tu peux vivre avec beaucoup moins. Ne sois pas surpris de rentrer chez toi en n’ayant dépensé que 400 ou 500 000 F CFA. Et si tu transpires toujours en lisant ce chiffre, c’est qu’il est temps d’annoncer à tes clients que tu augmentes tes tarifs.

Le cadre de résidence

Si tu voyages, c’est aussi pour être dépaysé. À quoi bon t’embarquer dans une aventure qui te mène dans des lieux similaires à ton point de départ ?

Par ailleurs, j’ai aussi retenu uniquement des régions où internet est stable. Quand un infopreneur s’exile, il y a trois éléments qu’il doit garder à l’esprit au risque de voir ses rêves se briser. Sans grande surprise, l’accès à la toile en fait partie.

Les formalités administratives

Plus une procédure de visa est simplifiée, mieux c’est. Aller s’aligner à l’ambassade, bloquer son passeport pendant deux à trois jours, … Non merci. Bien que ce ne soit pas toujours possible, j’ai privilégié les destinations n’exigeant pas de visas ou qui permettent de l’obtenir en ligne.

Encore une fois, je précise que ce facteur est articulé autour d’un passeport camerounais, lequel peut être obtenu en seulement 48 heures via cette procédure.

comment choisir sa destination en tant que nomade digital Africain - pin it!

À cause de cela, tu ne verras pas de pays comme la Turquie qui exige des listes de pièces d’une longueur époustouflante. Pour les ressortissants des États-Unis, de l’Union Européenne et du Maghreb, il n’est pas nécessaire d’avoir un visa d’où la présence de ce pays dans la plupart des tops. Cependant, pour une personne d’Afrique subsaharienne, la procédure est longue et pénible.

Pour établir ce classement des pays favorables aux nomades digitaux, j’ai opté pour ceux qui ouvrent grand leurs bras aux Africains. Et justement, il s’agit de…

Dans quels pays se rendre en tant que nomade digital Africain ?

Sans bavardages supplémentaires, je te livre mon top cinq des pays où poser des valises en tant que nomade digital Africain. Et je suis carrément sûr que certaines contrées vont te surprendre.

5. Le Portugal

À force de t’entendre répéter que vivre en Europe était onéreux, tu as failli par l’intégrer comme étant une vérité absolue. C’est faux ! Pour bien vivre au Portugal, un couple n’a besoin que de 800 €/mois (520 000 F CFA/mois). Le niveau de vie y est ridiculement bas. Et ce n’est pas tout…

Pour renflouer les caisses, en 2007, l’État du Portugal a mis sur pied le visa D7. Ouvert aux non-ressortissants de l’UE, de l’EEA et de la Suisse, il octroie à ses récipiendaires un titre de séjour d’un an. Et au cas où tu te poserais la question, c’est une offre aussi valable pour les Camerounais et les Africains. À toi les vieilles pierres de Lisbonne ou les plages chaudes des îles volcaniques de Madère.

Le Portugal - un pays favorable aux nomades digitaux Africains

Attention cependant… Pour y prétendre, tu devras fournir un certain nombre de documents :

  • un formulaire de demande de visa dûment rempli (téléchargeable sur le site officiel) ;
  • deux photos d’identité récente ;
  • un passeport valable au moins trois mois après la date présumée de retour ;
  • une assurance de voyage valide pendant toute la durée du séjour ;
  • une fiche anthropométrique ;
  • un casier judiciaire ;
  • un relevé bancaire des six derniers mois (prouvant un revenu mensuel d’au moins 800 € ou renfermant 7 200 €).

Suite à la COVID-19, le visa D7 a été momentanément suspendu. Toutefois, je t’invite à consulter régulièrement le site web du Ministère des Affaires Étrangères du Portugal.

4. L’Iran

Avais-tu pensé un jour émigrer au joyau de la Perse ?

En dépit de la mauvaise presse dont souffre ce pays, l’Iran est un lieu où il fait bon vivre. Il n’y a pas de talibans, Boko Haram n’y a pas installé ses quartiers et l’extrémisme religieux n’est pas dans les mœurs. L’image négative dont souffre injustement ce pays est en grande partie dû à sa décision de développer un programme nucléaire indépendant.

Cher lecteur, si tu es un amoureux de l’histoire, des musées et des temples, tu vas adorer l’Iran. À Téhéran, tu resteras bouche bée face aux merveilles du palais du Golestan et te sentiras ridiculement petit face à la Tour Azadi. À Chiraz, tu te perdras dans les jardins fleuris du palais jardin d’Eram. L’Iran n’est pas un pays qui se raconte. Non, il se vit…

5 pays où il fait bon vivre en tant que nomade digital Africain - pin it!

Si tu es Camerounais, tu seras heureux d’apprendre que tu peux récupérer ton visa à l’arrivée après d’être enregistré sur le site du Ministère des Affaires Étrangères de l’Iran. Ou du moins, ton ticket d’entrée. À cause des tensions entre les États-Unis et l’Iran, le gouvernement iranien ne timbre plus les passeports. En effet, nombreux étaient ceux qui se voyaient refuser l’accès au pays de l’oncle Sam suite à un séjour en Iran.  

Sortant des sentiers battus, l’Iran aurait pu figurer plus haut dans cette liste sans quelques couacs.

Primo, trouver un hébergement oblige à faire des recherches approfondies car AirBnB et Booking ne desservent pas la zone. Deuzio, le gouvernement iranien a la fâcheuse manie de censurer les plateformes qu’il juge contraires à son idéologie.

En dépit ces quelques ombres, tu ne risques pas de regretter d’avoir donné sa chance à l’Iran.

3. Les Philippines

Parce que c’est un pays qui est exempt de visa pour les Camerounais. Parce que tu peux avoir une chambre d’hôtel pendant un mois pour 191 € (124 150 F CFA). Parce que le coût de la vie est ridiculement bas et que la connexion internet époustouflante. Parce que le panorama est fait de sable blanc, d’eau turquoise et de vieux temples monastiques.

Pour toutes ces raisons et bien plus, les Philippines occupent la troisième place de ce classement.

Manille, Philippines - 5 pays où s'installer en tant que nomade digital Africain

À noter que les Camerounais n’ont besoin que d’une réservation d’hôtel et d’un billet d’avion aller-retour pour y demeurer pendant 30 jours. Pour les autres nationalités, je t’invite à jeter un coup d’œil sur la page officielle du Ministère des Affaires Étrangères des Philippines.

2. L’île Maurice

Peu connue des ressortissants d’Afrique centrale, l’île Maurice est une petite île située en bas de Madagascar. Je te peins le tableau. Des sables dignes de cartes postales… Des hébergements d’exception à petits prix… Des villes qui ne dorment jamais (saut en parachute, randonnées, fêtes sur la plage, etc.) … Et surtout, avantage de taille : les Mauriciens parlent français.

île Maurice, l'un des 5 pays à découvrir en tant que nomade digital Africain.

Pour émigrer sur cette terre paradisiaque, les Camerounais et de nombreux autres ressortissants Africains n’ont besoin de presque rien. Tous les détails se trouvent sur le site officiel du Ministère des Affaires Étrangères de l’île Maurice. Et en plus, c’est gratuit.

Tu trouveras toutes les conditions d’éligibilité ici ainsi que la marche à suivre ici.

1. Le visa est-africain

Pourquoi se contenter de visiter un pays quand tu peux en visiter trois en une seule fois ? Avec le visa est-africain, le Kenya, le Rwanda et l’Ouganda t’ouvrent leurs portes. Tout ce dont tu as besoin, c’est d’un billet aller-retour ainsi que d’un passeport valide six mois après ton départ. Facile, n’est-ce pas ?

le visa est africain - une opportunité de découvrir l'Afrique de l'Est pour les nomades digitaux africains

Et en termes de coût de la vie, le Shilling est une monnaie si faible que tu auras l’impression d’être un roi. Avec des stations balnéaires aussi connues que Mombasa, tu pourras souffler une fois épuisé par le tumulte de Nairobi. Ou alors, profiter de cette pause pour aller admirer la beauté du Lac Victoria (Ouganda) et remonter à la source du Nil (Rwanda).

L’Afrique de l’Est est une terre riche qui a beaucoup à offrir et est accessible financièrement. Tu aurais tort de passer à côté.

Parmi ces régions pour nomades digitaux Africains, laquelle a ta préférence ? En connais-tu d’autres ?

Tes réponses sont attendues en commentaires et surtout, SURTOUT, abonne-toi à la newsletter pour être notifié par mail dès qu’un billet est publié.

envie de devenir nomade digital africain - ces 5 pays n'attendent que toi - pin it!

2 commentaires

  1. Excellent travail. Ça me fait plaisir de savoir que mon pays a réellement infopreneurs. Pire que le nomadisme ( à prix raisonnable) ça existe pour nous. Force a vous !

    1. Je vous en prie, M. Cédric !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *